Des gîtes au coeur du Lot et Garonne
Website in English
Activités - Monplaisir
Culture
HISTORIQUE DE MARMANDE

 Marmande telle que nous la connaissons aujourd’hui, est le fruit d’une longue histoire. La ville médiévale s’est développée autour du château au Xème siècle puis de l’église sur la terrasse entourée de ruisseaux (l’Eaubonne, l’Onzac, les Neuf Fontaines). A cette époque la Garonne était au pied de la ville. Au cours du XII siècle, un deuxième quartier s’est constitué à l’Est regroupant les professionnels de la rivière : le quartier Labat. Le plan de la ville était axé sur un carrefour, le Canton, créé par deux voies principales, dont l’une d’elles permettait de rejoindre les ports. Au XIIIème siècle, grâce au développement économique, Marmande s’est densifiée à l’intérieur de l’enceinte. La place du marché est créée à cette époque et les premiers couvents apparaissent, comme celui des Cordeliers (emplacement de la place Clémenceau et de la mairie). La deuxième enceinte (boulevards actuels) est établie au XIVème siècle, enceinte à l’intérieur de laquelle des nouveaux quartiers d’habitat se constituent : le Fougard, l’Estang au Nord-Ouest avec des coeurs aérés de jardin. L’Eglise Notre Dame est reconstruite au XIVème siècle et le cloître y est accolé en 1540. A la fin du XVIème siècle, l’hôpital est transféré du quartier Labat au quartier du Fougard. Au XVIIIème siècle, de nombreux couvents sont fondés : les Capucins (actuelle Mission Locale), les Annonciades (actuel îlot Laffiteau), Les Carmes (sur le site de la maison de retraite), les Ursulines (site du square de Verdun), les Bénédictines (actuelle Sous-Préfecture). Fin XVIIIème siècle, des plantations délimitent les boulevards. Le lit de la Garonne s’est déporté vers l’ouest et seul le Trec coule au pied des remparts. Avec la construction de la gare fin XIX et la mise en service du chemin de fer, les faubourgs apparaissent dans le secteur de la gare, le long des voies. Les façades des immeubles ont un style IIIème République mais le parcellaire reste laminé et étroit. Les emprises foncières des anciens couvents existent toujours mais l’affectation religieuse a disparu et a été remplacée par des édifices publics ou para publics

Gîte Les pins
Gîte Kiwis
 Disponible
 Arrivée ou départ possible
 Occupé